Institut Supérieur de Formation Bancaire / Institute for Studies in Finance & Banking

img12

28/09/2020 – Succès grandissant de nos classes virtuelles

L’offre de formation de l’ISFB désormais disponible en classes virtuelles

Le monde d’après !

Après 3 mois de fermeture administrative, l’ISFB a repris cet été ses activités de formation et de certification dans ses locaux de Genève et de Zurich.

Pour autant le monde d’après ne ressemble pas au monde d’avant. Les mesures sanitaires continuent à peser  sur les formations dites « classiques » c’est à dire en présentiel.

Les nouveaux  impératifs en matière de distanciation sociale et de port du masque dans les espaces publics,  la généralisation du télétravail et du temps partiel nous ont amenés à repenser notre manière de dispenser nos formations ou pour le moins à envisager des nouvelles modalités de formation à distance.

Synchrone ou asynchrone ?

Il existe globalement 2 façons d’envisager la formation à distance : celle du e-learning ou des Mooc qui repose sur le principe de l’auto-formation (asynchrone) et celle en temps réel, permettant l’interaction avec le formateur que l’on appelle la classe virtuelle (synchrone).

L’ISFB propose depuis une  petite dizaine d’années toute une palette de solutions de e-learning soit via LMS soit via une chaine de VOD. Mais l’institut a décidé de sauter le pas pédagogique et technologique de la formation interactive à distance en temps réel.

Les avantages de la classe virtuelle

La classe virtuelle consiste en la dématérialisation de la classe classique, le web assurant  l’interface entre un formateur qui anime en « live » son cours, son atelier ou sa conférence… et des participants chez eux ou à leur place de travail. Ainsi, tout en gardant la possibilité d’échanger avec l’intervenant, les problèmes liés au COVID sont réglés.  De plus, cette solution permet d’éviter des déplacements chronophages, coûteux et écologiquement peu pertinents.

La classe virtuelle est donc particulièrement indiquée pour les participants de sites éloignés, en télétravail ou à risque vis-à-vis de la maladie COVID.

Les enjeux de la classe virtuelle

Comme sa soeur se déroulant en présentiel, la classe virtuelle repose avant tout sur la qualité du formateur. Celui-ci doit non seulement être un expert dans son domaine mais également capable de transmettre son expertise et son expérience. Mais chose nouvelle, il doit également être à l’aise avec les nouvelles technologies propres aux classes virtuelles (Skype, Zoom, Netmeeting, Teams…).  A l’ISFB, nous avons décidé de décharger le formateur de ce volet en lui adjoignant un technicien pour toute la durée de la formation. Ainsi, peut-il se concentrer sur sa mission première tout en garantissant aux e-participants le parfait déroulement de la classe virtuelle.

La deuxième condition pour le succès d’une classe virtuelle est la qualité de l’infrastructure. En effet, une classe virtuelle ne saurait se réduire à filmer un prof devant un tableau avec une webcam de téléphone! A l’ISFB, nous avons fait le choix de nous équiper d’un véritable studio de captation et de diffusion (plusieurs caméras, éclairages, micros, table de mixage et régisseur). La qualité de la prise de son et d’image est sans nul doute un facteur clé de succès.

Le troisième impératif est le maintien de l’interactivité. En effet, la distance physique et la possibilité pour les participants de couper leur vidéo et leur micro peuvent amener à une limitation des échanges. Le technicien de l’ISFB qui assiste le formateur est donc en charge de l’animation du « Chat room » et de la circulation de la parole durant toute la e-session (c’est lui qui active/désactive le micro ou la caméra des participants).

Enfin, la durée des sessions est critique. En aucun cas, contrairement à une formation en présentiel, elle ne doit dépasser 3h30 même avec une pause de 10′ au milieu. L’expérience nous a montré qu’au delà de cette durée, l’attention baisse et l’interactivité disparait. L’ISFB a donc « redécoupé » toutes ses formations en fonction de ce nouvel impératif.

Le succès au rendez-vous

Les efforts consentis par l’ISFB pour offrir à ses étudiants la Rolls des classes virtuelles ont été récompensés puisque le taux de satisfaction des participants et de leurs sponsors s’est avéré aussi élevé que pour les cours en présentiel. Forts de ce succès, nous offrons désormais cette solution systématiquement pour l’organisation d’intra-entreprise.

N’hésitez pas à me contacter pour plus d’information ou pour tout projet de cette nature.

F Kohler
Directeur